• it
  • en
  • fr
  • de
  • es
  • ro

Fonctionnement

Pompes a vis

La pompe CMO fonctionne grâce à un mécanisme mis à l’essai qui se compose d’une vis excentrique en acier chromé ou en acier inox et d’un stator, revêtu à l’intérieur d’un matériau en plastique. La rotation de la vis à l’intérieur du stator crée une série de chambres hermétiques, qui se dèplacent tout le long de l’axe d’aspiration-refoulement en créant ainsi l’action de pompage (voir schéma à droite).

Les applications pour ce type de pompe sont pratiquement infinies, et sa construction particulière, les matériaux utilisés, les moyens techniques adoptés et le mécanisme de fonctionnement spécial garantissent une prestation maximale, que ce soit quand on pompe du moût, du lait, du chocolat, des résines synthétiques, des bitumes ou des boues de fonderies.

Les séries des pompes MONOVIS sont:

Pompe a lobes

Deux rotors à lobes montés sur des axes parallèles forment le coeur de la machine. Ils tournent de façon synchronisée en sens inverse l’un de l’autre à l’intérieur d’une chambre étanche. Les rotors ont trois ou quatre lobes, selon la taille de la pompe. La combinaison du mouvement des rotors crée l’aspiration et le refoulement et la forme hélicoïdale particulière des lobes assure un mouvement plus fluide, avec une absence totale de vibrations (voir schéma à droite).

Les deux rotors peuvent avoir des revêtements différents, selon le type de matériau à pomper. Le corps qui forme la chambre étanche de la pompe est réalisé en fonte grise, avec possibilité de chromage dur de la partie interne en cas d’utilisation avec des fluides particulièrement agressifs ou abrasifs. Les garnitures mécaniques sont réalisées en widia/widia.

  • it
  • en
  • fr
  • de
  • es
  • ro